20201212_144735.jpg

Un savoir faire ancestral

Vinification

Le travail au chai commence à partir des vendanges, à la sortie des tables de tri où les graines sont placées puis transportées vers les cuves. Le jus et la pellicule du raisin entrent en contact : le processus de vinification peut alors débuter.

Une partie du jus translucide est pompée en bas de la cuve puis remontée afin de pénétrer sur le chapeau de marc. Ce remontage est réalisé avec douceur afin de préserver des tanins de qualité. Notre maître de chai prélève ensuite chaque matin un échantillon sur l’ensemble des cuves et vérifie l'évolution de ses vins.

20200819_115955.jpg

Fermentation

Le jus est alors laissé au contact du marc durant quelques jours, sans manipulation ; il baigne, dans les cuves thermorégulées, à une température de 28 à 30°. Le jus de goutte est alors placé dans une autre cuve, tandis que le marc est pressé. La fermentation malolactique est réalisée en cuve, à une température de 20.

Vieillissement

Chaque barrique doit aider le vin à évoluer, tout en respectant sa structure tannique ; elle ne doit pas cacher son arôme, mais l’accompagner. Plusieurs fois dans l'année, l’équipe technique du château organise une dégustation à l’aveugle durant laquelle les fûts dégustés sont notés afin de toujours aller vers la plus grande précision aromatique. Ces rencontres permettent d’apprécier et d’évaluer les fûts, de tester leur homogénéité, mais aussi d’affiner les exigences de Château Beaulieu.

Un lieu d'exception

Le savoir-faire

L'art de vivre

Mention Légales

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER

Découvrir en exclusivité l'actualité du Chateau Beaulieu

  • facebook
  • Twitter
  • instagram